INVESTIR DANS LES OEUVRES D'ART

Comment Sculptez vos impôts en 2017 ?

Comment investir dans des œuvres d'arts en 2017 et faire du même coup un bon placement ? Voir Réduire Votre Impôt sur la Fortune ?

Il existe autant de raisons d'investir dans l'art qu'il existe d'artistes ! Mais ce placement financier, avec plus de 30 Milliards d'échanges mondiaux par an, participe largement à ce succès. L'art demeure non seulement une valeur refuge, mais offre aussi une possibilité de diversifier son patrimoine et une véritable Solution de Placement et de Rendement élevé.
 

Comment Investir dans les Oeuvres d'Art ?

En diversifiant adroitement leur patrimoine et en se reposant sur nos experts, nos clients peuvent matérialiser leur investissement sous forme de documents anciens, lettres, autographes, tableaux, peintures, photos, etc...

Le réel potentiel de valorisation est tel que nous offrons la possibilités à nos investisseurs de percevoir de manière contractuelle une valorisation de 7,5 % par an !!

Loi de défiscalisation

Pourquoi posséder une oeuvre d'art ?

Posséder une oeuvre d'art, c’est une façon de mêler plaisir et patrimoine. C’est une valeur de Prestige et un outil de diversification patrimoniale. Les objets d'art sont totalement exonérés d'impôts sur la fortune et sont aisément transmissibles.
 

Fiscalité avantageuse des Plus Values sur les Oeuvres d'arts ?

Il existe 2 régimes d'imposition de la revente d'œuvres d'art :

Option A) Une simple taxation de 5 % sur le prix de vente total

Option B) : Une taxation sur la plus value (pour ceux disposant d'une facture d'achat), et ce, après abattement de 10 % par année de détention au delà de la deuxième année. Soit une exonération totale de fiscalité après 12 ans de détention.
 

Les œuvres d’art bénéficient donc d’une fiscalité relativement souple tant à l'achat qu'à la vente. En effet en cas de revente, le vendeur, s'il dispose d'une facture, peut opter soit pour la taxation forfaitaire de 5 %, soit pour l'application du régime général des plus-values (régime identique à celui des plus-values immobilières). S'il ne dispose pas de facture, le vendeur devra seulement payer la taxe de 5 % qui sera acquittée par l'intermédiaire pour le compte du vendeur. 
 

Comment bien acheter son oeuvre d'art ? 

La sélection est faite par nos experts, analysée en termes économiques en fonction de la demande et de leur rareté. La France est généralement située au 3ème rang des acteurs mondiaux et le marché de l'art n'a cessé depuis une vingtaine d'années de se réguler. La Transparence sur les marchés d'échanges permet dorénavant aux investisseurs particuliers de pouvoir investir en toute tranquillité lorsqu'ils sont accompagnés par des professionnels.

Avec le recul, avec l'expérience de la commercialisation de certains domaines spécifiques et en obtenant des informations précises, nos cabinets peuvent sereinement soutenir des propositions commerciales et faire profiter nos clients de garanties bancaires, de comptes séquestres et d'assurances.

Loi de défiscalisation

Disponibilité des capitaux ou des Oeuvres d'arts ?

Concernant les capitaux et la rentabilité, l’achat d’une œuvre d’art est un investissement à long terme et il est conseillé de conserver l'oeuvre au minimum 5 ans. Il est également recommandé de limiter l'acquisition d'oeuvres d'art à un montant ne dépassant pas 5% à 10 % du patrimoine du contribuable selon les objectifs de ce dernier.

Enfin il est intéressant de noter que nos clients achètent dans un contexte de pleine propriété, identifié par un Numéro de Lot précis et d'une facture dûment enregistrée à leur nom. Le fait de pouvoir récupérer physiquement et concrètement le bien à tout moment peut-être assimilé à une sorte de "garantie en capital"
 

Banque et financement, meilleur taux, crédit et prêt, meilleur placement